La certification Plan Vivo

CERTIFICATION CO2 PLAN VIVO :

                                                                         

Le système Plan Vivo est un programme qui se base sur l’exploitation durable des terres par les communautés locales des pays en voie de développement. Les projets et programmes de Plan Vivo garantissent le stockage de carbone à long terme, ainsi que d’autres bénéfices à dimension locale tels que la biodiversité et la diminution du niveau de pauvreté. Ce système intègre un “standard Plan Vivo” définissant les critères qui doivent être remplis par chaque projet pour ce qui concerne le carbone, les moyens de subsistance des communautés et les écosystèmes. Les projets sont enregistrés par la Fondation Plan Vivo, qui délivre une validation indépendante effectuée selon les normes en vigueur.

Le Plan Vivo est un mécanisme qui permet aux communautés locales des pays en voie de développement d’accéder à des financements pour développer des services éco-systémiques. Ces fonds, en jouant un rôle de catalyseur pour des actions communautaires, servent à renforcer la capacité des populations locales à protéger, ainsi qu'à restaurer et améliorer les écosystèmes dont elles dépendent, qu’il s’agisse d'écosystèmes naturels ou productifs. Ils permettent également de fournir des biens publics d’utilité générale.

Aux bénéfices apportés et décrits dans la certification Plan Vivo (une certification de service pour l’environnement représentant le capture à long-terme d’une tonne de CO2) s’ajoutent d’autres bénéfices environnementaux et sociaux :

  • Conservation de la biodiversité grâce au développement et au renforcement des zones et des espèces protégées.

  • Réduction du niveau de pauvreté et développement de moyens de subsistance durables par le biais de l’agriculture durable et de la création de microentreprises.

  • Fourniture de bioénergie durable.

  • Adaptation des écosystèmes naturels au changement climatique (protection des bassins versants en situation critique, stabilisation des sols, régulation des microclimats régionaux).